Zatik consiglia:
Iniziativa Culturale:

 

 

06 12 12 - NOUVEAU COMPROMIS DE LUNION EUROPEENNE POUR LA TURQUIE
-- Parmi ses nombreux manquements, les 25 ont choisi de n’appuyer leur décision que sur la non ratification par la Turquie du protocole d’Ankara --

Bruxelles (11/12/2006) - A deux jours du sommet européen de Bruxelles, les diplomates des Etats-membres sont parvenus à un accord sur la question turque qui menaçait de polluer les travaux du Conseil.

Les 25 ont finalement décidé de suivre la ecommandation de la Commission en suspendant 8 des 35 chapitres de négociations, mais sans imposer de date-butoir pour la ratification du protocole d’Ankara – valant reconnaissance implicite de Chypre – par la Turquie. Cependant,si des chapitres non gelés pourront – en théorie - toujours être ouverts, aucun d’entre eux ne pourra être clos d’ici à la ratification de ce protocole.

Enfin, sans que cela ne constitue une nouveauté ou une garantie, les 25 insistent sur le fait que d'ici à 2009, la Commission européenne rendrades rapports annuels sur le respect par la Turquie de ses engagements.

« La décision des Etats membres a ajouté à la confusion déjà existante dans les relations avec la Turquie » a déclaré la Présidente de la Fédération Euro-Arménienne, Hilda Tchoboian. « Le Conseil devrait se montrer plus crédible en fixant un délai raisonnable à la ratification par la Turquie de ce protocole ».

La Fédération rappelle que le silence des pays membres sur les autres violations de la Turquie est un manquement qui met gravement en danger la construction européenne : négation du génocide des Arméniens et
pénalisation de son affirmation (article 305), torture, violations des droits socioculturels des Kurdes et de ceux des minorités religieuses, atteintes à la liberté d’expression (article 301)…

Elle souligne que, parallèlement à la violation du protocole d’Ankara, la Turquie viole également les nouveaux accords de voisinage de l’UE en refusant de lever le blocus de l’Arménie.

« Nous regrettons que l’offensive des gouvernements pro–turcs de l’Union ait eu raison de ceux qui veulent voir la Turquie adopter les règles européennes ; il est du devoir des citoyens européens de refuser les
passe-droits accordés à ce pays que certains dirigeants veulent leur imposer » a conclu Hilda Tchoboian.


++++++++++++++++++
FEDERATION EURO-ARMENIENNE
pour la Justice et Démocratie
Avenue de la Renaissance 10
B-1000 Bruxelles
Tel. : +32 (0) 2 732 70 26
Tel. / Fax. : +32 (0) 2 732 70 27
E-mail : contact@eafjd.org


COMMUNIQUE DE PRESSE
pour diffusion immédiate
11 décembre 2006
Contact : Varténie ECHO
Tel. / Fax. : +32 (0) 2 732 70 27

V.V

 
Il sito Zatik.com è curato dall'Arch. Vahé Vartanian e dal Dott. Enzo Mainardi;
© Zatik - Powered by Akmé S.r.l.